Qui est en ligne

Bienvenue sur bardessciences.net
SWEET HOME, SWEET POLLUTION…
05-01-2015
TODO supply a title

Mercredi 4 mars 2015, 19h30

Image

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

SWEET HOME, SWEET POLLUTION…

Armelle Baeza-Squiban Juliette Larbre Fabien Squinazi
Professeur Université Paris Diderot-Paris 7 Laboratoire des Réponses Moléculaires et Cellulaires aux Xénobiotiques Unité de biologie fonctionnelle et adaptative (BFA), UMR CNRS 8251 Ingénieur hygiéniste au département des pollutions physico-chimiques de l’environnement du Laboratoire d’hygiène de la ville de Paris Docteur Membre expert de l’ARCAA (Association de Recherche Clinique en Allergologie et Asthmologie) Ancien directeur du Laboratoire d’hygiène de la ville de Paris

En octobre 2013, le CIRC, Centre International de Recherche sur le Cancer, a classé la pollution de l'air extérieur comme facteur cancérogène pour l’homme (groupe 1). Qu’en est-il de l’air que nous respirons dans nos maisons et appartements ?

Chaque année, en France, la pollution de l’air intérieur serait responsable d’environ 20 000 décès prématurés. La qualité de l’air est ainsi devenue un enjeu majeur de santé publique. Car dans les pays industrialisés, nous passons en moyenne 80% de notre temps dans des espaces clos ou semi-clos (logements, lieux de travail, écoles, espaces de loisirs, espaces de sport, commerces, transports…). À ce titre, la qualité de l’air intérieur est aujourd’hui reconnue comme un facteur déterminant dans l’accroissement de la fréquence des allergies respiratoires et d’autres pathologies chroniques.

20 milliards d’euros par an en France : tel serait ainsi le coût socio-économique engendré, au minimum, par la pollution de l’air intérieur, selon une étude réalisée en 2014 par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Faut-il s’en inquiéter ? Quels sont les remèdes ? Quel air allons-nous respirer demain ?

Dernière mise à jour : ( 17-02-2015 )
 
Mardi de l'espace: Planck Les premiers âges de l'univers révélés
02-11-2013
TODO supply a title

Mardi 17 février 2015, 19h30

crédit: CNES

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Planck Les premiers âges de l'univers révélés

Olivier La Marle François Bouchet
CNES IAP

L’écho lumineux du Big Bang nous sera-t-il révélé par Planck ? Lancé en 2009, le satellite Planck a cessé d’émettre en 2013. Depuis deux ans, la communauté scientifique exploite les millions de données transmises par le satellite. Saurons- nous ce qui s’est passé dans les tout premiers instants de l’univers, il y a 13 milliards d’années ? Les premières analyses issues de ces données nous sont aujourd’hui révélées.

Dernière mise à jour : ( 07-02-2015 )
 
L'antimatière, une matière à part entière.
05-01-2015
TODO supply a title

Mercredi 4 février 2015, 19h30

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

L'antimatière, une matière à part entière.

Marco Zito Francesco Polci Yves Sacquin
(CEA-Saclay, IRFU) spécialiste des neutrinos (CNRS-IN2P3, du laboratoire LPNHE (Jussieu), expérience LHCb (CEA-Saclay, IRFU), expérience GBAR de mesure de la gravitation sur l’antimatière

Que sait-on de l’antimatière ? La théorie l’a prédite, et la Nature l’a confirmée. L’antimatière est une des composantes des particules élémentaires, et est directement issue de la vision quantique du monde infinitésimal. Mais en même temps, l’antimatière est devenue un outil, que ce soit pour les diagnostics médicaux ou l'étude des matériaux.

Depuis quelques années, les physiciens ont franchi une étape en fabriquant des atomes d’antihydrogène, pour mieux en étudier les propriétés. Les expériences menées au LHC du CERN et d'autres au Japon utilisant les neutrinos, cherchent aussi à en savoir plus sur cette substance qui pose de nombreuses questions : qu’est-elle devenue après le big-bang, quel rôle a-t-elle joué dans la formation de l’Univers, comment la maitriser, comment la gravité agit sur elle… Tout cela pour avancer vers une compréhension globale de la matière.

Dernière mise à jour : ( 24-01-2015 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 43

Côté BAR...

Les règles du jeu pour que nous puissions nous enivrer de connaissances au café du Pont-neuf, bien au chaud, dans une ambiance agréable, et où nous pouvons stocker notre matériel en toute sécurité :

6€ pour toute 1ère consommation (café, thé, soda, bière, verre de vin…) ;

10€ pour toute 1ère consommation d'un niveau supérieur (whisky, gin, porto, grandes bières..) ;

cette majoration de la première consommation vaut même si elle accompagne un plat.

Pour le reste, tous les sourires que vous pourrez faire aux serveurs qui se démènent seront gratuits !