Qui est en ligne

Bienvenue sur bardessciences.net
Et si le Temps n'existait pas ?
02-01-2016
TODO supply a title

Mercredi 6 janvier 2016, 19h30

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Et si le Temps n'existait pas ?

Mateo Smerlak Marc Lachièze-Rey
Post-doctorant au « Perimeter Institute for Theoretical Physics », Canada. Directeur de recherche au CNRS  et à l’Université Paris 7 Denis Diderot

Qu'est-ce que le Temps ? Une question que l'on croit simple, mais qui est au cœur de la cosmologie (du Big Bang au destin de l'univers), de la Relativité Générale et des développements récents de la mécanique quantique (théorie quantique à boucle  en particulier). À tel point que certains physiciens ne le considèrent que comme un sous-produit de la théorie, et lui dénient une existence propre.

  Le Temps est-il une illusion qui cache une "vérité éternelle" ou bien une réalité physique de notre univers ?

Dernière mise à jour : ( 02-01-2016 )
 
Mardi de l'espace: Alien : un monstre de film
04-12-2015
TODO supply a title

Mardi 15 décembre 2015, 19h30

crédit: CNES

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Mardi de l'espace: Alien : un monstre de film

Pascal Bultel Francis Gaspari
CNES AAAF

Sorti dans les salles obscures en 1979 ALIEN, de Ridley Scott, s’est imposé comme une des œuvres les plus marquantes du cinéma de science-fiction. Initialement conçu comme un simple film d’épouvante dans l’espace ALIEN va intégrer les talents qui lui permettront d’aborder de multiples thèmes novateurs : transport spatial avancé, industrialisation et exploitation des ressources de l’espace, physiologie et médecine spatiale, exobiologie etc.

Près de quatre décennies après sa sortie, les différents thèmes abordés dans ALIEN sont désormais d’actualité, ce qui est tant un hommage à ses créateurs qu’une invitation à un Mardi de l’Espace pour jeter un pont entre Science-Fiction et réalité.

Dernière mise à jour : ( 04-12-2015 )
 
Cerveau, cogito et ego…
06-10-2015
TODO supply a title

Mercredi 2 décembre 2015, 19h30

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Cerveau, cogito et ego…

Francis Brunelle Etienne Koechlin Mathias Pessioglione
Chercheur, professeur, chef de service de radiologie pédiatrique Hôpital Necker Directeur du Laboratoire de Neurosciences Cognitives Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale Ecole Normale Supérieure Directeur de recherche Inserm Motivation, Brain & Behavior lab (MBB) Institut du Cerveau et de la Moelle Epiniere (ICM) Hôpital de La Pitié-Salpêtrière
Motivation, prise de décision, ennui : le cerveau est-il aux commandes ? La motivation, c'est l'énergie qui nous anime. Sans elle, tout nous semble fade, gris, sans relief… et nous n'avons plus goût à rien… La motivation nous pousse, par exemple, à aller au Bar des Sciences, ranger nos affaires, se mettre au travail… Chacune de ces actions nécessite une prise de décision motivée.

Pour cela, le cerveau organise deux types de pensées : les connaissances et les motivations propres à chaque individu. Tous ces facteurs sont contrôlés au niveau du cortex préfrontal, situé juste derrière le front. Les patients qui présentent une lésion à ce niveau ont par exemple des problèmes à planifier leur vie quotidienne alors que leur mémoire est intacte.

Les facteurs de motivation activent spécifiquement certaines zones du cortex préfrontal, siège des prises de décision, et modulent l’influence des différents facteurs cognitifs intervenant dans le processus de décision.

Et l’ennui ? On peut « s’ennuyer à mourir ». Sans aller jusque-là, l’ennui est effectivement lié à une série de problèmes psychologiques, sociaux et de santé. Alors que la plupart d’entre nous considèrent l’ennui comme trivial et temporaire, certains scientifiques soutiennent que l’ennui peut être défini comme un trouble de l’attention à part entière.

Corps du texte

Dernière mise à jour : ( 29-11-2015 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 5 - 8 sur 62

Côté BAR...

Les règles du jeu pour que nous puissions nous enivrer de connaissances au café du Pont-neuf, bien au chaud, dans une ambiance agréable, et où nous pouvons stocker notre matériel en toute sécurité :

6€ pour toute 1ère consommation (café, thé, soda, bière, verre de vin…) ;

10€ pour toute 1ère consommation d'un niveau supérieur (whisky, gin, porto, grandes bières..) ;

cette majoration de la première consommation vaut même si elle accompagne un plat.

Pour le reste, tous les sourires que vous pourrez faire aux serveurs qui se démènent seront gratuits !