Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne
Bienvenue sur bardessciences.net
Mardi de l'espace: Notre galaxie révélée par Gaia
02-03-2017
TODO supply a title

Mardi 21 mars 2017, 19h30

crédit: CNES

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Mardi de l'espace: Notre galaxie révélée par Gaia

Olivier La Marle François Mignard
CNES Observatoire de la Côte d’Azur

D’innombrables gouttes de lait tombées du sein de la déesse Junon tandis qu’elle allaitait Hercule. Voilà comment les anciens interprétaient la large bande blanche qui barre nos ciels nocturnes… Il faudra attendre Galilée et sa lunette astronomique en 1610 pour prendre conscience qu’il s’agit en fait d’une multitude d’étoiles tellement concentrées que notre œil ne peut les séparer. Le satellite Gaïa, lui, le peut. Et c’est même son objectif : observer plus d’un milliard d’étoiles de notre Galaxie pour calculer leur position sur le ciel et leur distance. Et construire enfin une carte en trois dimensions de la Voie Lactée et de sa majestueuse révolution sur elle-même : l’équivalent de la photo que prendrait une sonde envoyée hors de la Galaxie pour l’observer de l’extérieur. Après plus de deux ans d’observations, le point sur les premiers résultats de Gaïa.

Dernière mise à jour : ( 27-09-2016 )
 
Ondes gravitationnelles
15-02-2016
TODO supply a title

mercredi 1 mars 2017, 19h30

crédit: Bar Des Sciences

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Ondes gravitationnelles

Dernière mise à jour : ( 29-09-2016 )
 
Mardi de l'espace: Quand le satellite sauve des vies
02-02-2017
TODO supply a title

Mardi 21 février 2017, 19h30

crédit: CNES

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Mardi de l'espace: Quand le satellite sauve des vies

Bruno Chazal Philippe Plantin de Hugues
CNES BEA

Le Programme International Cospas-Sarsat fournit des données précises, rapides et fiables de détection et de localisation d'alertes de détresse, afin d’aider les équipes de recherche et de sauvetage à porter assistance aux personnes en détresse. A ce jour, on estime à 40 000 le nombre de personnes secourues de par le monde au cours de plus de 11 000 évènements. Par ailleurs, Cospas-Sarsat est aussi utilisé pour la recherche et l’enquête lors de tragédies aériennes tant au sol qu’en mer. On estime à 1 600 000 le nombre de balises utilisées de par le monde. Comment fonctionne Cospas-Sarsat ? Quelle est la couverture satellitaire du système ? Quelles sont les évolutions technologiques des balises ? Quelles sont les plus belles histoires de sauvetage, sur Terre, en mer et dans les airs ? c’est à toutes ces questions que les deux intervenants apporteront leurs réponses.

Dernière mise à jour : ( 27-09-2016 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 9 - 12 sur 90

Côté BAR...

Les règles du jeu pour que nous puissions nous enivrer de connaissances au café du Pont-neuf, bien au chaud, dans une ambiance agréable, et où nous pouvons stocker notre matériel en toute sécurité :

6€ pour toute 1ère consommation (café, thé, soda, bière, verre de vin…) ;

10€ pour toute 1ère consommation d'un niveau supérieur (whisky, gin, porto, grandes bières..) ;

cette majoration de la première consommation vaut même si elle accompagne un plat.

Pour le reste, tous les sourires que vous pourrez faire aux serveurs qui se démènent seront gratuits !